Comment réduire le temps et le stress liés à la gestion de facturation ?

La gestion de facturation vous prend trop de temps ? ⏳

Nous sommes là pour remédier à cela !

Dans ce webinaire, Taslimie et Pierre vous donnent les bonnes pratiques à avoir pour gérer efficacement l’ensemble de vos factures. 🗂

Divisez votre temps de gestion par 2 avec Libeo et TooSmart !

Au programme ?

🗓 Comment réduire le DSO

✅ Conseils et bonnes pratiques

💳 Programmation des paiements

🛠 Utilisation des bons outils…

Prenez 45 minutes pour découvrir l’intégralité de nos conseils. 😉

Optimisez votre temps et réduisez votre stress avec les experts de Libeo et TooSmart ! 👇🏻

Déroulement du webinaire

Vous êtes en manque de temps pour visionner le webinaire ? Passez directement au point qui vous intéresse ! 😁

Voici le déroulé du webinaire : 

  • 01:20 Présentation
  • 03:50 Définition 
  • 05:28 Les conseils pour réduire le DSO
  • 15:55 Libeo LA solution pour gérer ses factures
  • 27:17 Quelques cas concrets
  • 30:51 Session Questions / Réponses

Vous avez des questions suite à ce webinaire ?

Nos experts en automatisation de process seront ravis d’y répondre pour cela, il suffit de nous contacter juste ici 👇🏻

Extrait du webinaire

« Actuellement, plus d’un quart des faillites d’entreprises en France sont attribuables à des problèmes de paiement. Cela souligne l’importance stratégique de cette question dans la vie et la santé des entreprises. Il ne s’agit donc pas d’un sujet à prendre à la légère.

Ce que je souhaite proposer, c’est d’aborder immédiatement le sujet des indicateurs à surveiller. Évidemment, il existe de nombreux indicateurs possibles. Lorsque l’on est directeur financier, entrepreneur ou gestionnaire, il est possible de se pencher sur divers aspects lorsqu’on gère un PNL. Mon idée est simplement de mettre l’accent sur trois indicateurs clés : la balance générale, le DSO et la liste des principaux créanciers et débiteurs.

Commençons par la balance générale, un outil souvent négligé. Pourtant, il offre une visibilité claire sur les créances et dettes de l’entreprise en fonction des échéances. La classification de ces stocks en fonction des échéances à venir et passées permet de suivre plus efficacement les règlements et encaissements, et d’identifier tout retard de paiement. Cette balance peut s’appliquer aux postes clients et fournisseurs, aidant ainsi à prioriser les paiements et les relances en fonction du type de client ou des créances les plus anciennes. (…)

Ensuite, parlons du DSO, c’est-à-dire le délai moyen de paiement. Cet indicateur exprime le laps de temps entre l’émission d’une facture et son encaissement, qu’il soit dans les délais ou en retard. Il est exprimé en jours de chiffre d’affaires. Le DSO est crucial pour le suivi de la trésorerie et du besoin en fonds de roulement. Un DSO faible signifie un encaissement rapide et une trésorerie disponible importante. Il existe différentes méthodes de calcul, mais la méthode comptable bilancielle est la plus courante.

Enfin, il est essentiel de posséder une liste synthétique et détaillée de vos principaux créanciers et débiteurs. Cela permet d’avoir une vue claire des sommes dues et encaissées, aidant à prioriser les relances et à gérer les litiges potentiels. Cette liste facilite la collaboration au sein de l’équipe… »

La SmartWheel ! 🎡

  • Entrez les informations requises
  • Cliquez sur "Tourner la roue !"
  • Recevez votre cadeau par mail ! 
Tourner la roue !
Never
Remind later
No thanks