Comprendre et choisir son ERP ou PGI (progiciel de gestion intégré) 

Gérer une entreprise est une tâche complexe. Heureusement, des outils tels que les ERP existent pour aider la direction à gérer sa société. La décision de choisir le bon progiciel de gestion intégré (PGI) revêt cependant d’une importance capitale. C’est un choix qui peut impacter l’efficacité opérationnelle, la compétitivité et la croissance à long terme. Découvrons ensemble les tenants et aboutissants de cette décision stratégique en six points clés, afin de mieux comprendre les enjeux liés à la sélection d’un PGI adapté aux besoins d’une société.

Qu’est-ce qu’un ERP ou PGI (progiciel de gestion intégré) ?

Un progiciel de gestion intégré (PGI), aussi appelé Enterprise Resource Planning (ERP), constitue un système logiciel conçu pour centraliser et gérer l’ensemble des processus opérationnels d’une entreprise. L’ERP intègre diverses fonctions telles que la gestion des finances, des ressources humaines, de la production, des ventes et de la chaîne d’approvisionnement. En regroupant ces fonctions dans une seule base de données, un ERP permet de rationaliser les opérations, d’améliorer la coordination et d’accroître la visibilité des informations à travers l’organisation.

L’ERP repose sur une architecture modulaire où chaque module correspond à une fonction de l’entreprise. Ces modules interagissent en temps réel, permettant aux utilisateurs d’accéder à des informations actualisées et fiables. Cela favorise une prise de décision plus éclairée et une meilleure gestion des ressources. Par conséquent, l’ERP constitue un outil indispensable pour les entreprises cherchant à optimiser leurs processus et à améliorer leur efficacité opérationnelle.

Quelles sont les principales fonctionnalités d’un progiciel de gestion intégré ?

Les fonctionnalités d’un ERP sont variées et couvrent un large éventail de besoins organisationnels. Parmi les principales fonctionnalités, on retrouve :

Gestion financière

L’ERP offre des outils pour gérer la comptabilité, les comptes payables et recevables, la gestion de trésorerie, et la production de rapports financiers. Cela permet une vue d’ensemble des finances de l’entreprise et facilite la conformité aux réglementations financières.

Gestion des ressources humaines

Les modules RH d’un progiciel de gestion intégré permettent de gérer la paie, les avantages sociaux, la gestion des talents, la formation, et la conformité légale. Ils automatisent les processus administratifs et améliorent la gestion du personnel.

Gestion des stocks et des achats

Utiliser un ERP permet d’optimiser la gestion des stocks, la planification des besoins en matériaux, et le suivi des commandes d’une entreprise. Cela réduit les coûts de stockage et améliore la réactivité face à la demande.

Gestion de la relation client (CRM)

Les modules CRM aident à gérer les interactions avec les clients et prospects, les ventes mais aussi le service après-vente. Ces modules centralisent les informations clients et améliorent la satisfaction et la fidélisation.

Gestion de la chaîne d'approvisionnement

L’ERP facilite la coordination des activités de la chaîne d’approvisionnement, de la planification des approvisionnements à la gestion des transports et des entrepôts. Cela permet une gestion plus fluide et réactive des flux logistiques.

Gestion de la production

Les outils de planification de la production, de gestion des ordres de fabrication, et de maintenance des équipements permettent d’optimiser la chaîne de production. Cela améliore l’efficacité et réduit les temps d’arrêt.

Vous souhaitez en savoir plus sur la gestion de production grâce à un ERP ? Découvrez le retour d’expérience d’un utilisateur et développeur sur l’ERP Odoo dans ce webinaire ! 👇🏻

Quels sont les principaux acteurs du marché de l’ERP ?

Le marché de l’ERP est dominé par plusieurs grands acteurs qui proposent des solutions variées adaptées à différentes tailles d’entreprises et secteurs d’activité. Parmi les principaux fournisseurs, on trouve :

SAP

Leader du marché, SAP propose des solutions ERP robustes et complètes pour les grandes entreprises. Ses logiciels couvrent une large gamme de fonctions et sont réputés pour leur profondeur fonctionnelle et leur capacité à s'intégrer avec d'autres systèmes.

Oracle

Connu pour ses solutions ERP basées sur le cloud et sur site, Oracle offre des outils puissants pour la gestion financière, les ressources humaines, la production et bien d'autres domaines. Oracle ERP Cloud est particulièrement apprécié pour sa flexibilité et son évolutivité.

Microsoft Dynamics 365

Microsoft propose une solution ERP intégrée à son écosystème de produits. Dynamics 365 combine les fonctionnalités ERP et CRM, offrant une plateforme unifiée pour la gestion des affaires. Sa convivialité et son intégration avec les outils Microsoft en font un choix populaire parmi les PME.

Odoo

Spécialisé dans les solutions ERP modulaires et open source, Odoo offre une flexibilité exceptionnelle pour les entreprises de toutes tailles. Sa large gamme de modules couvre des fonctions variées telles que la gestion de projet, les ventes, les achats, et le marketing. Odoo se distingue par sa facilité d'adaptation et ses coûts réduits par rapport aux solutions traditionnelles.

Sage

Ciblant principalement les PME, Sage offre des solutions ERP qui simplifient la gestion financière, les ressources humaines et la paie. Sage Business Cloud ERP est reconnu pour sa facilité d'utilisation et son déploiement rapide.

Les limites du progiciel de gestion intégré sur étagère

Malgré leurs nombreux avantages, les ERP sur étagère présentent également des inconvénients qu’il convient de considérer avant de faire un choix. Parmi ces inconvénients, on peut citer :

Un coût élevé

Les solutions ERP sur étagère peuvent représenter un investissement initial conséquent, incluant les coûts de licence, de mise en œuvre et de formation. Les coûts récurrents de maintenance et de support peuvent également s’ajouter.

Une complexité d'intégration

L’intégration d’un ERP sur étagère avec les systèmes existants de l’entreprise peut s’avérer complexe et nécessiter des ajustements techniques importants. Cela peut prolonger le délai de mise en œuvre et augmenter les coûts.

Une grande rigidité

Les ERP sur étagère sont conçus pour répondre à un large éventail de besoins, mais peuvent manquer de flexibilité pour s’adapter aux spécificités de certaines entreprises. Les personnalisations nécessaires peuvent être limitées ou coûteuses.

Le temps de déploiement

La mise en œuvre d’un ERP sur étagère peut prendre plusieurs mois, voire années, en fonction de la complexité de l’organisation et des ajustements requis. Cela peut entraîner des perturbations dans les opérations quotidiennes de l’entreprise.

La formation et un changement organisationnel

L’adoption d’un nouvel ERP nécessite souvent une formation intensive du personnel et une adaptation des processus internes. La résistance au changement peut constituer un obstacle majeur à l’implémentation réussie.

ERP Cloud vs logiciel ERP sur site : La différence ?

Le choix entre un ERP Cloud et un logiciel ERP sur site dépend de divers facteurs, notamment les besoins spécifiques de l’entreprise, son budget et ses ressources techniques. Chaque option présente des avantages et des inconvénients distincts.

ERP Cloud

Le déploiement d’un ERP Cloud est généralement plus rapide et moins coûteux en termes d’infrastructure. Les mises à jour automatiques et la maintenance gérée par le fournisseur réduisent les efforts IT internes. De plus, l’accessibilité à distance permet aux employés de travailler depuis n’importe où.

Cependant, la dépendance vis-à-vis du fournisseur pour la sécurité et la disponibilité des données peut être une préoccupation. Les coûts récurrents d’abonnement peuvent s’accumuler à long terme, et les options de personnalisation peuvent être limitées par rapport aux solutions sur site.

ERP sur site

Un ERP sur site offre un contrôle total sur les données et les personnalisations. Il peut être plus facilement intégré avec des systèmes internes spécifiques et offre une plus grande flexibilité pour répondre aux besoins particuliers de l’entreprise.

En revanche, les coûts initiaux de mise en œuvre et d’infrastructure sont plus élevés. La gestion des mises à jour et de la maintenance incombe à l’entreprise, nécessitant des ressources IT dédiées. De plus, l’accessibilité à distance peut être limitée sans solutions VPN ou autres outils de connexion sécurisée.

Quels sont les défis liés à la mise en place d'un système ERP ?

L’implémentation d’un système ERP représente un projet complexe et stratégique pour toute entreprise. Parmi les défis principaux, on peut citer :

La gestion du changement

La mise en place d’un ERP implique souvent des modifications profondes des processus et des pratiques de l’entreprise. La gestion de ce changement, incluant la formation du personnel et la communication, est essentielle pour minimiser la résistance et assurer une adoption réussie.

L'alignement des besoins

Il est crucial de s’assurer que le système ERP choisi répond aux besoins spécifiques de l’entreprise. Cela nécessite une analyse détaillée des processus existants et une planification minutieuse pour éviter les écarts fonctionnels et les ajustements coûteux.

Le budget et les délais

Les projets ERP peuvent souvent dépasser les budgets et les délais prévus. Une planification rigoureuse, une gestion de projet efficace et un suivi constant sont nécessaires pour maîtriser les coûts et respecter les échéances.

La sécurité des données

La centralisation des données dans un ERP pose des défis de sécurité. Il est essentiel de mettre en place des mesures robustes pour protéger les informations sensibles contre les cyberattaques et les accès non autorisés.

La scalabilité

Un progiciel de gestion intégré doit pouvoir évoluer avec l’entreprise. Choisir une solution capable de s’adapter aux futurs besoins et à la croissance de l’organisation est crucial pour éviter les migrations coûteuses et les limitations fonctionnelles à long terme.

Conclusion

En conclusion, choisir et implémenter un progiciel de gestion intégré (ERP) représente une décision stratégique majeure pour toute entreprise. En comprenant bien ce qu’est un ERP, ses fonctionnalités, les principaux acteurs du marché, et en pesant les avantages et inconvénients des solutions sur étagère et cloud, les entreprises peuvent faire un choix éclairé.

Cependant, il est tout aussi important de bien préparer la mise en place de l’ERP, en anticipant les défis et en mettant en place des stratégies pour les surmonter efficacement. De plus, en cas de besoins spécifiques, les progiciels de gestion intégré peuvent ne pas répondre aux attentes des entreprises.

C’est pourquoi, chez TooSmart, nous créons des logiciels sur mesure pour les entreprises qui ont des besoins spécifiques, en se basant sur les processus de l’entreprise en question. 

Vous souhaitez peut-être en savoir plus ?

Nous vous invitons à nous contacter ! 👇🏻

Pas si vite ! Voici une invitation pour nos ateliers privés gratuits !

Tous les jours de 11h à 12h, TooSmart vous propose ses ateliers digitaux en groupe de 1 à 4 personnes pour se focaliser sur vos problématiques.